Durant leur existence, les entreprises essayent de prendre de l’envergure et de la puissance. Pour certaines entreprises, prendre de la taille consiste à posséder des filiales dans des pays étrangers à leur pays d’origine. La principale inquiétude que celles-ci nourrissent est de savoir le bon moment pour effectuer leurs implantations diverses. Il ne s’agit malheureusement pas de temps, mais de certains critères dont il faut disposer avant de procéder à une implantation à l’étranger.

Disposer d’un besoin client à l’étranger

La décision de s’implanter à l’étranger avec une société ne doit pas être pise en considérant le nombre d’années d’existence de celle-ci. Elle peut posséder un grand âge et ne pas être prête à une implantation. Le premier critère qui décide du moment de l’implantation à l’étranger d’une société est le besoin client ressenti à l’étranger. Il s’agit de la réclamation des services et ou produits de la société dans un environnement extérieur précis.

Il est plus sage pour une société de rechercher à satisfaire une clientèle déjà existante en s’implantant que de rechercher à conquérir un territoire étranger. En effet, en s’implantant dans un nouvel environnement, une société pourrait avoir de la concurrence. Lorsque celle-ci vient sans avoir au préalable sa clientèle, la concurrence pourrait faire boycotter son marché. La société aura beau développé une bonne stratégie marketing et commerciale, elle éprouvera beaucoup de peines à décoller.

Penser à une implantation étrangère après avoir établi une politique des ressources humaines pour l’adaptation culturelle 

Une implantation à l’étranger, c’est décider de coexister avec de nouvelles cultures. Il est impossible pour une société de connaître le développement en ignorant la culture et le mode de vie de la localité. Il est donc capital de disposer d’une bonne politique des ressources humaines pour adapter plus facilement la société aux réalités culturelles. Pour cela, la société doit disposer des fonds nécessaires pour procéder à un recrutement et à une formation d’agents compétents maîtrisant la langue étrangère.

Procéder au recrutement des agents étrangers constitue un grand pas dans le développement ou non de la société. En effet, le travailleur est le premier élément de la bonne publicité d’une société. Les dirigeants principaux d’une entreprise qui désire une implantation ne maîtrisent pas forcément les réalités locales étrangères. Il n’y a personne de mieux placée pour faciliter l’intégration de la société que ses travailleurs locaux. Il faut donc juger une société prête à gérer des ressources humaines de cette envergure avant de penser à s’implanter.

Un retour sur investissement garanti

Une société qui désire s’implanter ailleurs poursuit un but ultime. Celui de voir ses bénéfices grandir. Investir beaucoup d’argent dans un pays étranger et faire faillite seraient très néfaste pour toute société. Une société se juge prête pour s’implanter à l’étranger lorsqu’elle dispose après des analyses rigoureuses et sérieuses d’un garanti du retour sur investissement. Cette analyse devra se baser sur les frais fixes de fonctionnement, de la demande du marché et autres aspects financiers nécessaires.

 

Il est question d’établir un business plan qui recense tous les différents coûts que supportera la société une fois qu’elle sera implantée à l’extérieur. Ce plan d’affaires permettra aux dirigeants de juger avec des outils financiers, de la viabilité du projet d’implantation. Avec des prévisions budgétaires bien établies, il sera plus facile de voir le projet d’implantation comme une opportunité de richesse ou un risque trop élevé à prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.